Ekhö Monde Miroir – Swinging London (T.7), Christophe Arleston & Alessandro Barbucci (2017)

Ekhö – Tome 7 Swinging London, Arleston & Barbucci (2018)

Ekhö est un monde miroir de la Terre. On y retrouve nos villes, nos pays, mais légèrement différents : l’électricité n’existe pas, les dragons remplacent les avions de ligne, les wagons du métro sont sur le dos d’étranges mille-pattes…

Mais les plus étonnants sont les preshauns qui, sous leurs airs de peluches formalistes, semblent tenir les rênes de ce monde…

Fourmille Gratule et Yuri Podrov se sont retrouvés projetés sur Ekhö et doivent y trouver leur place. D’autant que Fourmille se retrouve régulièrement habitée par des personnalités de morts récents… C’est en tant qu’agent très spécial que Fourmille se trouve à enquêter sur les détournements de thé à Londres qui provoquent pénurie et panique chez les populations de preshauns…


J’ai découvert la BD Ekhö – Monde Miroir il y a deux ans et j’adore voir la série évoluer depuis. Je viens de finir le septième volet et, bien que le schéma reste toujours à peu près le même (un voyage, un élément déclencheur, une enquête, une résolution), les personnages et les dessins se sont eux bien développés.

Ce qui m’a tout de suite séduite dans cette BD, et qui me séduit toujours aujourd’hui, c’est l’univers d’Ekhö : un monde sans électricité plein de créatures étranges. Les paysages citadins sont sublimes et remplis de détails ; les corps sont vrais, charnels et fluides. C’est un contexte qui paraît un peu ancien (car sans électricité) mais aussi très moderne avec des villes très développées et des références et clins d’œil constants à notre réalité.

Les britanniques sont le fruit d’une évolution sélective : pinte après pinte, génération après génération, leur vessie s’est adaptée et ils peuvent tenir plusieurs pubs sans faire de pause.

J’adore le duo que forment Fourmille Gratule et Yuri Podrov. Leurs seuls noms laissent entrevoir leurs personnalités drôles et décalées. Toujours à se lancer des piques mais aussi à se soutenir, leur relation est souvent ambigüe.

J’aime beaucoup le personnage de Fourmille qui est une femme intelligente, pleine de caractère et décomplexée. Elle est jeune et croque la vie à pleine dent avec un côté un peu naïf. Elle est aussi forte et sait garder les pieds sur terre quand il le faut.

Les preshauns, ces créatures qui peuvent ressembler à des petits écureuils mignons comme des monstres enragés, semblent tout contrôler dans ce monde. On n’en apprend un peu plus sur eux au fur et à mesure de l’histoire mais leur identité et raison d’être laisse planer le mystère qui dirige la trame du récit.

Ce septième tome vient en force avec l’exploration d’une capitale que l’on connaît tous : Londres. La couverture est vraiment magnifique avec l’horloge de Big Ben et tous ses petits détails en gros plan, entourée de couleurs claires et sucrées et devancée par la belle Fourmille en posture de ninja extravagante démontrant sa personnalité drôle et haute en couleur. La ville est dépeinte dans ses stéréotypes intemporels (le thé, le Tower Bridge, Big Ben), mais aussi sa réalité très moderne (les sorties, l’alcool, la drogue, le sexe). Fourmille traverse la ville pour mener à bien son enquête et j’ai remarqué que dans les derniers tomes on la voit de plus en plus prendre son indépendance pour se détacher de Yuri. Je trouve cela un peu dommage car j’aime beaucoup leur duo drôle et complémentaire.

Ekhö est une BD qui mêle le genre du policier, de l’humour et du fantastique avec beaucoup de justesse pour nous faire voyager dans un monde parallèle. J’ai vraiment hâte de lire la suite : le tome 8 « La Sirène de Manhattan » est déjà sorti depuis août 2018, mais je rattraperai vite mon retard.

Pour finir, je vous propose de découvrir une interview intéressante du scénariste Christophe Arleston réalisée par la Booktubeuse Lili bouquine :

Images récoltées sur le site des éditions Soleil :

https://www.soleilprod.com/serie/ekhoe-monde-miroir-07-swinging-london.html

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s