Little Witch Academia, Yoh Yoshinari (2017-2018) – Série Netflix

Cela faisait longtemps que je n’avais pas autant aimé un anime. Little Witch Academia parle d’une école de sorcières un peu à la Harry Potter mais uniquement avec des filles dans l’établissement.

J’ai beaucoup aimé que les protagonistes soient féminins dans cet anime aux allures de Shonen où les personnages principaux sont généralement masculins. On retrouve des femmes de tous les caractères : drôles, fortes, intelligentes, timides, caractérielles, bizarres, superficielles…

Bien qu’il y ait des épisodes où il ne se passe pas grand-chose et où l’on découvre le quotidien des apprenties sorcières, ce sont toujours des moments qui font rire ou donnent le sourire. Le personnage principal, Akko, est une jeune fille plutôt maladroite qui n’a pas de don pour la magie mais son enthousiasme, sa persévérance et sa bonne humeur font d’elle une héroïne passionnante. On la suit dans ses mésaventures et on ne peut que s’attacher à elle et ses amies, Sucy et Lotte.

J’ai beaucoup aimé l’animation et les dessins des personnages tous différents les uns des autres. Les endings sont très originaux avec des personnages plus dessinés et des couleurs pastel ou encore une animation très fluide et abstraite.

Little Witch Academia est drôle mais aussi très prenant car l’histoire recèle une tension et un mystère rappelés tout au long des épisodes qui s’achèvent en beauté à la fin de la saison 2. Sans en avoir l’air, l’intrigue porte un message et nous fait réfléchir sur la relation entre tradition et modernité, mais surtout sur les nouvelles technologies et l’usage que l’on en fait. Le progrès va-t-il parfois trop loin au détriment du respect de valeurs aux fondations du développement de la civilisation ?

Comme tout bon anime japonais, les musiques sont géniales et les combats très développés. Il y a de l’action, des rires, de l’amitié, de la magie et je ne saurais que vous le conseiller. Je trouve cela dommage qu’il n’y ait que deux saisons, j’en voudrais plus, mais elles nous offrent au moins une fin complète à l’intrigue de la série.

J’adore Akko et son esprit curieux et déterminé mais j’ai aussi beaucoup aimé le personnage de Diana, sa rivale, car elle était aussi développée dans toute sa complexité, et bien qu’elle soit parfois sèche voire condescendante, elle ne perd jamais de vue ses priorités et ne fait jamais les choses par méchanceté.

Et vous quel est votre personnage préféré ? Dites-le-moi en commentaire !

Le trailer en japonais :


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s